Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/urb10000/public_html/wp-includes/post-template.php on line 275

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/urb10000/public_html/wp-includes/post-template.php on line 275

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/urb10000/public_html/wp-includes/post-template.php on line 275

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/urb10000/public_html/wp-includes/post-template.php on line 275

24 mai 2012 / exhibition, News

AAA featured in RE-Architecture at Pavilion d’Arsenal April-Septembre 2012

We have been honoured that our project Passage 56 has be chosen for the ‘official’ poster of Re-Architecture exhibition 

Excerpt from the presentation of the exhibition by Alexandre Labasse, Directeur Général du Pavillon de l’Arsenal:

‘ Le Pavillon de l’Arsenal invite quinze agences européennes qui réinterrogent aujourd’hui la fabrique de nos métropoles. Par leurs stratégies singulières, ces architectes changent la ville pour changer la vie.

À Amsterdam, Berlin, Bruxelles, Londres, Madrid, Paris ou Rotterdam, … ces équipes, hors normes, prennent des positions critiques. Leurs manifestes explorent le rôle de l’architecture dans l’évolution de la société. Ils prônent l’intervention comme action, produisent et même autoconstruisent parfois leurs projets. Leurs pratiques sont autant de promesses qui rendent possibles des utopies oubliées.

Tous inventent des normes magnifiques et appréhendent les complexités contemporaines, dans un souffle capable de réaliser les plaisirs potentiels qui existent à l’intersection entre le vécu et le bâti. Pédagogues et pragmatiques, ils travaillent avec ceux qui sont déjà là et pour ceux qui habiteront demain.

Les trente propositions exposées, présentées au fil des différentes phases de leur conception, décrivent tant les conditions de la commande que les moments d’enquête, les actions participatives ou les conditions des études et de réalisation. Chaque architecture s’expose ainsi au travers de vidéos, dessins, entretiens, plans et photos pour traduire ces recherches aussi expérimentales qu’innovantes. Éphémères ou pérennes, le temps de ces projets semble s’inscrire dans celui de notre époque pour ne pas créer des contraintes supplémentaires qui rétréciraient les choix futurs.

Micro-interventions ou stratégies urbaines, ces projets transforment les sujets et territoires inoccupés en opportunité. Elles rendent optimistes les lieux désenchantés. Dent creuse, friches, délaissés, territoires abandonnés, ou grands ensembles,… elles réinvestissent l’espace quand un des défis de la ville européenne est plus surement de se re-construire que de s’étendre. Et toujours, elles s’engagent à économiser ce qui n’est pas renouvelable et à recycler tout ce qui peut l’être.

Ainsi, l’exposition Re.architecture, Re.cycler, Ré.utiliser, Ré.investir, Re.construire se veut une plate-forme collective d’exploration, de connaissance d’actions et de recherches autour des mutations et des pratiques culturelles, sociales et des politiques urbaines émergentes. Elle souhaite inviter le grand public et les professionnelles à découvrir de nouvelles stratégies pour réinventer ensemble la ville’