Le 56 / Eco-interstice

Ce projet explore les possibilités de transformation d’un interstice urbain en un espace collectif autogéré. Initié en 2006 dans le quartier de Saint-Blaise dans l’Est de Paris, le projet a engagé un partenariat entre les structures de gouvernement local, les organisations locales, les habitants du quartier et une association professionnelle qui gère des programmes de formation en matière d'éco-construction. La gestion du projet a laissé du temps et de l’espace à la construction, et le chantier est devenu lui-même un lieu d’action culturelle et sociale.
Parallèlement à la construction de l’espace physique, différents réseaux culturels et sociaux, ainsi que des liens entre les acteurs impliqués commencent à apparaître. Une des notions importantes de ce projet est celle de proximité et de frontière active. Les murs de voisinage transforment les limites du site en des dispositifs interactifs, qui, plutôt que de séparer, multiplient les échanges et les connections. Une autre dimension importante du projet est son rapport à l’écologique au travers de l’autonomie énergétique, le recyclage, l’empreinte écologique minimale, un compost.

(http://56stblaise.wordpress.com/)